Comment sauver ses plantes après une canicule ?

La chaleur est un aspect très important de l’environnement qui construit bien des choses. Pour la majorité, la chaleur apportée par le soleil est indispensable pour leur développement. Ainsi, sans cette lumière l’apportant, un être vivant sur cette terre peut mourir sans préavis de départ. Toutefois, elle peut aussi avoir l’effet contraire à une croissance. Un excès de ce dernier conduit un dessèchement généralisé. C’est le cas pour les plantes après une exposition à la chaleur insoutenable durant la canicule. Or, elle peut aussi avoir l’effet contraire à une croissance. 

L’importance d’un diagnostic rapide

Après les vagues de chaleur qui se succèdent, beaucoup de plantes et végétaux perdent de leur couleur verte éclatant. Et à ce moment-là, un dilemme se pose : essayer de les sauver ou se procurer de nouvelles pousses ? D’où l’importance d’un diagnostic. Pour commencer, il faut tout d’abord rechercher des signes de vie. Commencez donc par inspecter ses feuilles et ses bourgeons. Si ces derniers sont verts, c’est déjà un très bon début. Ensuite, il faut que vous testiez si les bourgeons sont encore vivants et non secs comme la toux de quelqu’un ayant la tuberculose. Et pour finir, essayer de gratter les tiges de votre plante pour savoir si elles sont encore vertes à l’intérieur ou non. Après avoir fini tout cela, vous aurez le cœur net sur composter ou récupérer votre plante canicule.

Le nettoyage après des canicules

Cette étape est très importante, car elle permettra à votre plante d’avoir le départ qu’elle mérite après la plante canicule. En règle générale, l’important est de bien se débarrasser de tout ce qui est mort chez votre végétal. Donc, prenez les outils nécessaires et mettez-vous la main à la patte. Après une inspection intégrale de vos végétaux, repérez déjà les compartiments qui doivent être supprimés au plus vite de ces derniers. Il s’agit, en gros, des feuilles mortes, des tiges rigides et des bourgeons croustillant. Les parties de vos plantes victimes de la canicule sont les cibles principales de ce nettoyage.

L’étape délicate, l’hydratation

La plante a besoin d’une bonne hydratation constante pour pouvoir bourgeonner. Or, la canicule est un événement qui ne fait qu’assécher tout ce qui contient un tant soit peu de liquide. Régénérer une plante après son assèchement demande la connaissance de technique et d’une délicatesse. La technique la plus recommandée est celle de la baignade. Au fur et à mesure que le temps passera, la plante s’habituera à nouveau à l’eau. Elle s’hydratera petit à petit.

Pourquoi faire appel une entreprise paysagiste ?
Commander des espèces de Tillandsia rares ou uniques